↩ workshop

STRUCTURE

Du statique au mouvement

BIBLIOTHEQUE

SWIM
Hieronymus Cock – La gravure à la Renaissance
OHO and the KOREAN AVANT-GARDE ASSOCIATION
L’ombre de chacun
Untitled (September Magazine) Paul Elliman, 2013
Encounters – On three films by Manon de Boer
Perro Muerto Sleeping Dog
Éléments, structure horizontale - 01
French Theory and American Art
Dyslexia – chunking along a straight line – at the crossing turn left
Petrit Halilaj, Poisoned by men in need of some love

INTRODUCTION

Les résultats du workshop *Hybrid Publishing* vous amènent à plonger dans la notion de publication hybride, ou publication multi-formats. Plutôt que d’opposer le livre traditionnel (papier) au formats numériques (eBook, plateformes web-to-print), cette approche invite à les considérer comme des technologies complémentaires et à créer des passages entre ces différents formats. La rencontre entre l’édition et les technologies digitales s’est faite dans un contexte qui lie développement et excellence: la sélection des Plus Beaux Livres du Prix Fernand Baudin, basé en Belgique. De ce workshop sont nés des catalogues hybrides des Plus Beaux Livres du Prix Fernand Baudin 2014.

PRIX FERNAND BAUDIN

Le Prix Fernand Baudin, dont le nom rend hommage au « typographiste » belge Fernand Baudin, est une des plus importantes initiatives de promotion des métiers du livre à Bruxelles et en Wallonie. Créé en 2008 et inspiré par des modèles historiques de concours notoires, le Prix Fernand Baudin prime des livres aux qualités de fabrication, graphiques et éditoriales remarquables, réalisés à Bruxelles et en Wallonie. Aujourd’hui, cette initiative se veut également une plateforme de rencontres et de réflexions autour du livre, de ses acteurs et de ses enjeux actuels toutes catégories confondues : du livre d’art au livre jeunesse, en passant par le livre de fiction, le livre de cuisine ou autres livres techniques. Pour sa sixième édition, le Prix Fernand Baudin souhaite mettre au grand jour ses interrogations : Qu’est-ce qu’un beau livre aujourd’hui? Suffit-il de tenir compte des critères formels pour en estimer la qualité? Comment juger de l’interaction entre la forme et le contenu? Comment établir des critères d’évaluation communs pour différentes catégories de livres? Comment mettre en valeur la diversité des pratiques du livre? Comment se positionner et réagir aux changements actuels dans la chaîne de l’édition? Quel rôle peut-on imaginer pour le Prix Fernand Baudin aujourd’hui et demain? Pour tenter d’y répondre le Prix Fernand Baudin propose un programme où le format du concours est enrichi par des événements connexes tels que rencontres, expositions thématiques, conférences, performances. Le Prix Fernand Baudin a pour objectif de s’adresser d’une part au grand public par des actions de sensibilisation aux enjeux contemporains du livre, et d’autre part à la scène des acteurs du livre en stimulant et en relayant son développement, son rayonnement international.

MEMBRES DU JURY

Mette Edvardsen (NO), artiste norvégienne dont les performances « every now and then » et « Time has fallen asleep in the afternoon sunshine» engagent un rapport particulier au livreà l’espace qu’il implique, à sa transmission—à la fois intime et partagé. Des livres vivants, dans les mains des acteurs et des spectateurs. Michel Defourny (BE), spécialiste du livre jeunesse et fondateur du Centre de littérature de jeunesse de la Ville de Liège. Sonia Dermience (BE), fondatrice du collectif de curateurs Komplot à Bruxelles, qui publie chaque année le magazine Year et co-organise la foire du livre Artists Prints. Catherine Guiral (FR), graphiste liant pratique, recherche et théorie, mais aussi un grand intérêt pour le livre et/dans le cinéma. Catherine Guiral mène actuellement un travail de recherche au Royal College of Art à Londres. Sveinn Fannar Jóhannsson (NO), artiste norvégien basé à Oslo, travaillant le livre, la photographie et l’installation, et souvent les trois ensemble. Benjamin Monti (BE), artiste pratiquant le dessin et actif dans la sphère du fanzinat (Mycose). Benjamin Monti est aussi libraire au Comptoir du livre à Liège, librairie visant la « bibliodiversité ». Rick Poynor (GB), théoricien du graphisme, de la typographie et de la culture visuelle. Entre autres fondateur du magazine Eye et co-fondateur du blog Design Observer, Rick Poynor a enseigné à Maastricht et au Royal College of Art à Londres, où il est actuellement chercheur. Kristien Van den Brande (BE), dramaturge et membre de l’équipe artistique de Sarma, laboratoire pour la critique, la dramaturgie, la recherche et la création autour de la danse contemporaine. Kristien fait aussi partie du projet Oral Site, plateforme de publication « étendue ».